13 janvier 2008

Réfléxion sur elle même.

Je me demande depuis quelques heures l’utilité que j’ai dans le monde où je vie. C’est vrai après tout je ne parle pratiquement plus avec mes amis si ce n’est en cours. Je ne sors plus le week-end. En prime je suis le loup qui mange les agneaux des villageois ou le Vilain petit canard, c’est au choix. Je ne sais pas si celui qui m’aimais il y a peu de temps me déteste ou veut simplement éviter de me voir comme il a put le dire. Il se pourrait que l’une de nos amies communes compatisse pour lui et me déteste aussi. Quelle vie merveilleuse dites-moi. Bien sur il y a pire sur terre mais nous avons quand même tous le droit de nous plaindre de ce qui nous arrive ou pas.

D’après certains j’en ai pour 6 mois sans qu’il ne m’adresse la parole ou même un regard. C’est un peu dur à assumer mais je n’ai pas le choix.

Pix : Paris, Montmartre, Sacré cœur 2008

Posté par Some one à 15:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Réfléxion sur elle même.

Nouveau commentaire